Suivre

Et si les choix technologiques devenaient l’affaire de tous ? - Alors que la 5G se fait une place dans le débat public, le livre Technologies partout, démocratie nulle part (FYP, 2020), de Yaël Benayoun et Irénée Régnauld, rappelle que la numérisation du monde ne s’est pas écrite grâce à la délibération collective, et qu’il est encore possible d’opérer un tri parmi les technologies que nous souhaitons et celles dont nous ne voulons pas. > usbeketrica.com/fr/et-si-choix

· · Web · 1 · 2 · 1

@usbeketrica

Bien Malin celui qui peut répondre de l’usage qui sera finalement fait d’une technologie.

“Ainsi, les technologies qui « détruiraient le tissu social, isoleraient les individus ou instrumentaliseraient les inégalités existantes » pourraient être interdites. Et celles qui redonneraient du pouvoir aux individus et participeraient à une meilleure cohésion sociale encouragées.”

Chaque technologie à des bons et|ou des mauvais côté, ( usage ).

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !