Suivre

Avec « Alien », « H. R. Giger a rajouté à l’imaginaire lovecraftien une dimension sexuelle »

Marc Atallah, directeur du musée suisse de la science-fiction, la Maison d’Ailleurs, analyse la dimension métaphorique d’« Alien », le monstre créé il y a tout juste quarante ans.

Avec « Alien », « H. R. Giger a rajouté à l’imaginaire lovecraftien une dimension sexuelle »
lemonde.fr/pixels/article/2019
via Le Monde

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !