Suivre

Avec « Alien », « H. R. Giger a rajouté à l’imaginaire lovecraftien une dimension sexuelle »

Marc Atallah, directeur du musée suisse de la science-fiction, la Maison d’Ailleurs, analyse la dimension métaphorique d’« Alien », le monstre créé il y a tout juste quarante ans.

Avec « Alien », « H. R. Giger a rajouté à l’imaginaire lovecraftien une dimension sexuelle »
lemonde.fr/pixels/article/2019
via Le Monde

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.