La police déploie régulièrement des hélicoptères pour surveiller en toute illégalité l'espace public.

Leur matériel d'espionnage militaire leur donne une capacité de surveillance bien supérieure à celles des drones

La #PPLSécuritéGlobale veut aussi les légaliser

laquadrature.net/2021/03/05/la

En 2018, la police se vantait que la caméra des hélicoptères pouvait « identifier un individu à 1,5 km de distance » avec retransmission « en direct et suivi depuis le centre interministériel de crise du ministère de l'Intérieur ».

Afficher le fil de discussion

Ou en 2017 de leur « énorme zoom qui permet de lire à 300 mètres d'altitude une plaque d'immatriculation située à un kilomètre, d'identifier une personne à 2 km et un véhicule à 4 km » avec la possibilité de « suivre automatiquement un objectif, quelle que soit la position ou la trajectoire de l'hélicoptère »

Afficher le fil de discussion
Suivre

@LaQuadrature on peut vérifier à cette distance si un vilain soignant à la marque de son appel vaccinal au travers des mailles de sa blouse?

· · Web · 0 · 0 · 0
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !