Suivre

Il veut fabriquer du matériel pédagogique (bois local ), à un prix mini. Il fait une cagnotte Litchi (2000€) pour acheter du matos. Je trouve que c'est une initiative à soutenir ! Je lui ai fait son logo. J'ai épousé sa sœur.

leetchi.com/fr/Cagnotte/301223

Sinon y a du cher en plastique toxique fait par des enfants chinois qui n'ont pas la chance de s'épanouir avec 😅 Si comme moi tu préfères l'artisan , partage ❤️

@ffeth

Certes mais
1. l'effet comique était moins fun
2. Peut-être que la colle, la peinture, la boîte ou le bois viennent de chine 😁

Là, l'artisan veut s'assurer que tout est le plus proche possible. Il n'y aura pas de boîtes mais très certainement des sacs en tissu.

Mais je confesse que l'effet d'une très forte différence rendant la phrase amusante était un effet de style recherché. Il y a des alternatives non chinoises évidemment 😉

@yekcim Surtout que ... les enseignants montessori sont formés à la fabrication, et que beaucoup de gens fabriquent localement sans en parler :)

Ceci posé, c'est super chouette comme initiative !

@yekcim Il n'y a pas de soucis de droits pour fabriquer du matos Montessori ?

@Lanza @yekcim Montessori c'est un argument de vente. Il y a moyen d'utiliser des outils de fortune pour des tas d'activités (du bac à glaçons aux coquillettes...). Pour les écoles, du matériel pérenne c'est bien aussi.

@caribou @Lanza

Exactement. D’ailleurs son souhait était de ne privilégier aucune méthode pédagogique (Montessori, Freinet, Sri Aurobindo et Mirra Alfassa, Steiner-Waldorf, Decroly,… ou même des idées qu’il développerait en particulier pour les "Zatypiques").

Mais des conseillers lui ont expliquer que pour démarrer son activité et bien être identifié, il devait se concentrer sur le mot clé qui impact le plus… il n’a donc gardé que Montessori sur sa carte de visite, le temps de se développer…

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.