Retex sur le #FichagePolitique :
- un framapad n'était peut être pas l'outil de centralisation le plus approprié. L'intérêt que j'y voyais était surtout son accessibilité (pas d'inscription). Peut être aurait-il fallu passer par un Discord ?

- La création d'un compte Twitter dédiés aurait été judicieuse, utilisable par plusieurs personnes.
- la communication aurait pu être plus rigoureuse si j'y avais réfléchi un peu plus.
- un seul framapad contenant toutes les infos était trop peu : séparer les paragraphes,

Avec FAQ d'un côté, tutoriel pour porter plainte de l'autre, avec un fichier centralisateur.
- pas d'appel à volontaire pour s'impliquer, ce qui a été une grave erreur.

- le fait d'avoir un responsable / coordinateur me gêne toujours autant mais cela paraît nécessaire ne serait-ce que lorsqu'on a parmi nos interlocuteurs des gens peut habitués aux AG et à l'intelligence collective.

- Je comprends désormais la nécessité d'avoir une équipe dédiée à la communication.

- à l'intérieur d'un groupe très hétérogène, il est malheureusement nécessaire d'avoir un / des coordinateur identifiés et responsable, disposant de pouvoir afin d'accomplir leurs fonctions.

- Demander aux gens de participer n'est peut être pas suffisant : à la limite il faut pratiquement leur proposer un rôle, une fonction précise pour les responsabiliser.

- tout ces constats mettent quand même à mal mes convictions anarchistes :/

- l'action individuelle peut faire la différence.

- je pensais que proposer un cadre pour garder les documents et s'exprimer était suffisant pour faire émerger l'intelligence collective. Pas les outils que j'ai proposé apparemment. En existe-t-il, genre démocratie liquide ?

- La polémique à eu pour origine Twitter, et les débats ont continués sur cette plate-forme. Nous n'avons pas vraiment utilisés les dm groupés, mais je trouve que ce n'est pas l'outil le plus adéquat pour archiver les infos et organiser des actions concertées.

- Les convictions de libristes m'ont poussé vers une transparence totale. C'était peut-être un erreur. Ça m'évoque la conférence de @laurentchemla@twitter.com à #PSES2018, sur comment construire une communauté autour d'un bien commun qui n'existe pas encore ?

Projet : écrire un manuel expliquant comment mobiliser et rassembler rapidement un groupe etherogene face à une crise politique, dans un but spécifique.

@Roland je vais peut-être en parler ce soir, les deux derniers toots / tweets de ce fils expliquent un moyen d'action.

@Roland ce que j'avais fait aussi était une recherche Twitter sur les acteurs mentionnés récemment, et ensuite réponse aux tweets lui posant des questions pour diriger vers le framapad. Ce genre de travail pourrait même être automatisé facilement.

@Roland maintenant, était-il nécessaire de s'emballer à ce point, et aussi vite ?... nous avions mis en place des outils parce que nous ne savions pas si les fichiers illégaux allaient rester en ligne, mais je me pose la question...

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.