Suite à l'annonce du partenariat avec Microsoft. Quelques explications sur les enjeux technologiques :

Un moteur c’est en gros 4 étapes :
1-crawl
2-ranking
3-index (Très gourmand en ressources)
4-front (étape sensible car interaction avec les users donc possibilité de capter les données personnelles)

Pour l’instant tout ça tourne sur les serveurs de Qwant en France, mais Qwant connaît une très forte croissance et veut augmenter la qualité des résultats. Donc il faut plus de ressources. D’où le partenariat avec Microsoft pour louer des ressources cloud Azure pour calculer l’index.

Afficher le fil de discussion

Il faut noter que le calcul de l’index ne nécessite aucune donnée personnelle. Qwant fera tourner ses altos d’indexation sur les machines Azure. Voilà. Rien de sale à ça, juste une façon d’augmenter la qualité du service en louant plutôt qu’en achetant des machines.

Afficher le fil de discussion

@Qwant De toute évidence il y a des considérations de coûts dans votre choix, mais peut être discuter avec OVH, Online ou Gandi sur une solution de calcul distribué plus en phase avec vos besoins et image de marque? :)

@mitsu @Qwant C'est vrai que faire fonctionner des entreprises françaises serait peut-être plus intelligent. Cela laisse penser que ce contrat cache quelque chose d'encore moins éthique. Personnellement, selon moi, aujourd'hui choisir Bing ou Qwant revient au même.

Suivre

@frju365 @Qwant

Bon il reste le plus important: toutes les connexions client→serveur restent dans le giron de Qwant, donc Microsoft n'a pas de vecteur de tracking par appareil.

(on me fera remarquer à raison que Windows 10 a tout ce qu'il faut et bien plus encore pour faire du tracking par appareil)

· · Web · 1 · 0 · 0

@mitsu Ben, au vue des derniers évènements... je ne suis pas plus rassuré.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !