Yann Kervran utilise framapiaf.org. Vous pouvez le/la suivre et interagir si vous possédez un compte quelque part dans le "fediverse". Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en créer un ici.

Yann Kervran @YannKervran@framapiaf.org

Yann Kervran partagé

La Commission européenne a dissimulé une étude commandée par ses soins, parce qu'elle montrait que le partage des oeuvres en ligne n'affectait pas significativement les ventes. L'étude a coûté 360 000 euros d'argent public.
juliareda.eu/2017/09/secret-co #Copyright #Corruption

Les Historiens de garde à la décision de la sauvegarde patrimoniale, ce n'est pas que de la people-isation de la culture, c'est bien plus grave :
tempsreel.nouvelobs.com/politi

😡

Yann Kervran partagé

et hop, après sa publication en feuilleton hebdomadaire sous le titre Des routes et des ponts, voici un nouveau Framabook

Sur quoi reposent nos infrastructures numériques
de Nadia Eghbal

framabook.org/sur-quoi-reposen

une traduction collaborative du groupe 😉

Yann Kervran partagé

“Tipeee et moi (contre le syndrome de l’imposteur)” oliviersaraja.wordpress.com/20

Un article dans lequel je présente plus clairement les contreparties de mes soutiens :-)

mamot.fr/media/Sr8rDSSF_5--1Mh

Contenu sensible Cliquer pour afficher
Yann Kervran partagé

Ce soir il y a une rencontre #Duniter à Nantes. Rendez-vous au bar Pioche vers 19h. :)

Yann Kervran partagé

#Hadopi le bilan après 6 ans.(2010-2016)

138 condammations.
8 millions d'emails d'intimidation.
60 millions d'euros de frais.

Et toujours des films francais complets diffusés illégalement sur Youtube, des series US sur bitorrent J+5min, et les mêmes artistes français à la radio depuis 15 ans.

Quelle rentabilité ! Quelle efficacité ! Quelle intelligence !

nextinpact.com/news/105157-had

Contenu sensible Cliquer pour afficher
Yann Kervran partagé

57 lignes de code open source et deux ou trois bidules électroniques feraient aussi bien voire mieux qu'un gros système coûteux. Telle est la démonstration que vient de faire un développeur australien.
Une traduction du groupe Framalang, 5 minutes de lecture sur le Framablog
framablog.org/2017/09/09/code-

framapiaf.org/media/S4Em515Rwt

Contenu sensible Cliquer pour afficher

Salut les orgas de Capitole du Libre,
est-ce que vous seriez intéressés par une table ronde autour de la rémunération des artistes libres ? L'idée serait de faire se rencontrer des gens qui souhaitent soutenir des créatifs et des personnes qui cherchent à se financer. Actuellement, il existe quelques outils mais pas spécifiques au libre, donc échanger autour d'une table sur les attentes/envies de chacun pourrait tracer de nouvelles pistes.


Bonjour,
je cherche un-e partenaire américain-e ou anglais-e pour traduire mes romans et textes courts en anglais. Bien sûr, les dons provenant de ces traductions seraient partagés entre nous.
Je suis assez à l'aise en anglais pour relire, mais pas assez pour le faire moi-même.
Mes textes se déroulent pendant les Croisades, romans policiers et histoires courtes, sous licence BY-SA.
Vous pouvez le découvrir sur hexagora.fr/
N'hésitez pas à passer l'info...

Hi there
I am looking for a native American/English partner to translate my novels & texts in English.Ofc, we would share the income from English patronage.
I am fluent enough to check the work but not enough to do it myself.
My work is based upon Crusade history, murder mysteries & short stories mainly, under BY-SA licence.
Check the French content there : hexagora.fr/
Feel free to pass the info...




Bonjour à tou-te-s,
premier message ici alors une petite présentation s'impose.
Je suis écrivain et libriste.
Côté professionnel, je me consacre à l'écriture d'une saga au XIIe siècle, lors des Croisades. Elle a commencé à ressortir sous licence libre au début de l'été, chez Framabook.
Côté personnel, j'ai fait beaucoup de reconstitution médiévale, je suis adepte du DIY (de la forge à l'électronique et la cuisine), fan de Blender, amateur de python.