Notez que cet étonnement n'est que juridique. Que cette dame fasse un test et on en parle plus. En faisant prendre des risques à l'EHPAD, elle met en danger sa mère mais aussi toutes les autres résidentes. Sauf urgence vitale, c'est incroyablement égoïste.

Afficher le fil de discussion

Petit élément de nuance sur la vidéo de la dame antivax qui pleure. Légalement, je suis étonné. Le PJL sur la gestion de la crise sanitaire n'est pas promulgué. Le Conseil Constitutionnel n'a pas encore tranché. Ça pue le fake et/ou l'excès de zèle d'un EHPAD perdu dans la loi.

Un des talk-show politique sur je préfère, c'est Popol, animé par @ChamboncelLea@twitter.com. On y trouve une vraie variété de positions, mais toujours dans le respect de la parole de l'autre et du débat républicain. Vivement la reprise ! play.acast.com/s/popol

En l'absence d'un décret d'application que vaut le "Début août, [le ] sera également obligatoire dans les cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite…" des protocoles ?
Début août, c'est quelle date exactement ?

Alors c'est rigolo, hein, de taper sur les antivax. Et c'est vrai qu'ils aident pas avec leurs communications angoissantes et mensongères. Mais le terreau d'incertitude et de doute sur lequel pousse ce chiendent, il était là avant. Et le gouvernement en est responsable.

En ne donnant pas de signaux clairs dans la volonté de vacciner (obligation ou coercition, avec des invitations nominatives par exemple), nous avons laisser croire qu'un problème de santé publique était une question de confort individuel.

Afficher le fil de discussion

Puisque notre Président aime cette image, c'est quand si on disait aux gens que nous sommes en guerre et que nous avons besoin de soldat, mais qu'on laissait la conscription facultative.

Afficher le fil de discussion

Je sais qu'on adore détester les antivax mais le vrai souci, c'est la masse d'indécis créés par la communication contradictoire du gouvernement ne traduisant pas une volonté claire de vacciner. Le Pass Sanitaires en lieu et place d'une en est un signe.

- @libellule@twitter.com et là ?
- Ah là elles s'énervent sûrement parce qu'un pigeon est entré sur le terrain. Elles aiment pas les pigeons.
- Que les pigeons ?
- Oui. Les plus petits oiseaux ça va.

Afficher le fil de discussion

- @libellule@twitter.com : mais qu'est-ce qu'elles ont ?
- Ah ben là t'en a une qui pond et l'autre qui l'a perdu de vue et l'appelle. Ça va durer jusqu'à ce que celle qui pond ressorte, sauf si sa copine la rejoint.

Afficher le fil de discussion

Vous savez quand vous bossez toujours avec les mêmes personnes et que vous finissez par connaître leurs habitudes ? Bah moi suivant l'heure et la météo, je sais pourquoi mes poules braillent.

Meeting entre journalistes sportifs :

– Hey t'as vu, les sandballeuses rejettent les bikinis au profit de tenues adaptés à la pratique du sport, comme celles des hommes.
– Ok, mais on va illustrer ça comment ?
– Bah avec des vieilles photos où elles sont en bikinis, bien sûr !

"Moi je design les pistons du moteur, je suis indispensable à la construction de la voiture, pas comme ceux qui s'occupent des sièges ou des rétroviseurs."

Sérieusement j'ai très peu de patience pour les développeurs qui méprisent tout ce qui touche à l'UI.

Ai-je commandé le livre alors que je l'avais déjà en numérique pour le plaisir de mettre le marque-page dedans ? Mystère !

Afficher le fil de discussion

Un nouveau libre pour la PAL. "The Age of Surveillance Capitalism" de Shoshana Zuboff. Parfait pour mon nouveau marque-page @sandrine2loffre@twitter.com.

C'est bien sûr une supposition absurde, je vous invite à lire ce fil pour les détails twitter.com/Mac_Picsou/status/. L'idée est plutôt de critiquer le raisonnement : même si c'était vrai, en faire une décision individuelle n'a aucun sens. Les conséquences sont collectives.

Afficher le fil de discussion

Je vais peut-être paraître cynique mais À SUPPOSER que les vaccins contiennent des trucs bien sales et que dans 10 ans, +50% de la population des pays occidentaux meure : bonne chance aux survivant·es. Remplissez vos bunkers, et apprenez à cultiver la terre.

– Dans mon petit harem je mets tous les Chris. Chris Pratt, Chris Evans, Chris Hemsworth, Ryan Reynolds et Paul Rudd
– Mais ils s'appellent pas Chris, les deux derniers
– Non mais c'est pas grave, on leur fera une place.

Déplier
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !