15ème jour et dernière photo de l'épisode Paris (Je vais devoir trouver d'autres sujets ...)

Je termine sur cette photo d'un graph sur un mur. Je n'ai pas vraiment de commentaire dessus sauf qu'il se dégage de cette œuvre une intensité étonnante qui a attiré mon œil.

Afficher le fil de discussion

14ème jour, 14ème photo.

Que serait Montmartre sans ses peintres ! En ce confinement je n'ose imaginer leur sort.. je repense notamment à ce peintre et sa gentillesse. Par la suite je l'ai aperçu sur de nombreuses photos du lieu. Une figure connue de la colline peut-être ?

Afficher le fil de discussion

13ème jour, 13ème photo.

Ne sachant pas l'histoire de ce musicien je ne m'avancerais pas à le décrire. J'ai senti en le photographiant le besoin de montrer que Montmartre n'est pas que romantisme, cafés et monuments, ce sont aussi des vies diverses avec leurs lots de difficultés

Afficher le fil de discussion

12ème jour, 12ème photo.

Passage devant le Moulin Rouge où j'ai attrapé cet instant: deux femmes posaient devant les lumières iconiques. Cela m'étonne toujours de voir qu'un cabaret puisse être aussi symbolique de Paris que Notre Dame ou la Tour Eiffel. Paris est un tel mélange !

Afficher le fil de discussion

11ème jour, 11ème photo et je reviens aux humains !

En tant que bretonne, apercevoir une krampouz à Montmartre c'est se sentir chez soi un peu ! Et puis le sourire du jeune crêpier, son attitude sympathique et l'ambiance chaleureuse de la scène... tout ça méritait une photo.

Afficher le fil de discussion

10ème jour, 10ème photo.

Certains édifices religieux sortent du lot pour leur architecture comme la basilique du sacré-coeur, majestueuse, certes, mais c'est aussi un symbole politique pas forcément glorieux.
La grandeur peut avoir plusieurs faces...

Afficher le fil de discussion

9ème jour, 9ème photo.

Minimalisme cette fois ! Aux alentours d'une ruelle de Montmartre : des feuilles d'automne absorbant un lampadaire ou un lampadaire illuminant des feuilles d'automne, on ne sait plus bien. Frontières floues entre nature et technique.

Afficher le fil de discussion

8ème jour, 8ème photo. Toujours à Paris, un bâtiment peu courant : le McDo de Saint-Lazare installé dans une architecture typique d'une brasserie Alsacienne. Il y parait comme coincé entre les styles, entre les époques ... un ovni fascinant.

Afficher le fil de discussion

7ème jour, 7ème photo, ça vous va si je continue ?

En ce vendredi soir, le métro parisien! Je le trouve à la fois archaïque, un peu dangereux, mal fichu mais les rames et quais dégagent quand même un certain charme désuet que je savoure quand j'ai l'occasion de les emprunter.

Afficher le fil de discussion

6ème jour, 5ème et 6ème photos (oui j'ai raté le coche hier).

Cette fois ce sont deux scènes sans humain mais l'influence humaine est omniprésente sur ces panoramas où nos constructions remplissent la quasi-totalité des images hormis le ciel.

Afficher le fil de discussion

@assoFDN Hello, suis-je la seule à avoir eu une connexion ADSL instable depuis ce matin ? Je n'ai vu personne remonter de problèmes.

4ème jour, 4ème scène, ce qui attiré mon attention ce sont les silhouettes devant le sacré cœur dont celle qui semble vouloir le prendre dans ses bras.

Afficher le fil de discussion

3ème jour, 3ème scène, un homme les yeux rivés sur son écran au milieu d'une myriade de peintures et illustrations. Contraste.

Afficher le fil de discussion
Gribouilleuse a partagé

Emission de @arretsurimages fort intéressante sur les réseaux sociaux.
Peut être qu'un jour il y aura une émission sur Mastodon et comment on s'est foutu sur la gueule pour la modération et tout ça.
arretsurimages.net/emissions/a

2ème jour, 2ème scène, cette fois c'est le charme des angelots festifs surplombant le couple qui me parle.

Afficher le fil de discussion

Il y a deux ans, à l'occasion d'un week-end automnal à Paris je me suis permise une sortie photo. En cette période de confinement qui commence j'ai envie de vous les partager les prochains jours.

La 1ere : une simple scène de vie où tout le monde vaque à sa façon.

L'actu est chargée alors je te donne un petit bouc dans un tas de fleurs pour alléger tout ça. Cadeau.

Les feux d'artifices sont interdits cette année mais j'avais encore sous la main des photos non traitées prises en août 2019. Un peu de blending et voilà !

Je précise que les RAWs sont développés avec Darktable et fusionnés avec Gimp

Afficher le fil de discussion

Dans ma dernière sortie nocturne j'ai songé à tester le blending (c-a-d prendre x photos au cadrage identiques avec expos différentes et fusion par masques).

La 1ere est brute
La 2eme c'est 2 photos (+lumière)
La 3eme c'est 3 photos (+lumière+voiture qui passe)

Qu'en pensez-vous ?

Déplier
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !