Pour voir la calypso (petite orchidée très rare), il faut aller dans le parc national Oulanka en Finlande. La période idéale est fin avril début mai. On en trouve à proximité de la maison du parc presque au départ de la ballade.

Tout condamné à l'amour aura le coeur tranché

Microème a partagé

"Vous pouvez souffler une bougie, mais vous ne pouvez pas souffler un feu. Une fois que les flammes commencent à prendre, le vent va le souffler plus haut." - Peter Gabriel, Biko
youtube.com/watch?v=jWNEr4eHL1
microemes.infini.fr/portraits/

Microème a partagé

Océan asphyxié : campagne #NoFishingNet

Plus de 20 millions de kilomètres de filets de pêche sont posés chaque jour dans l’océan, piégeant, asphyxiant et tuant plusieurs centaines de milliers d’espèces marines vitales pour l'équilibre des écosystèmes dans les océans, pour notre survie.

Aidez #SeaSheperd à libérer l’océan des filets de pêche.
Rendez-vous sur: no-fishing.net

tube.hordearii.fr/videos/watch

Microème a partagé

Un slam pour la ZAD Suisse de la Colline à Mormont, par Alain Damasio, mis en musique et mixé par Laurent Pernice, du groupe Palo Alto. soundcloud.com/la-volte/slam-z

Ho putain que ca fait du bien d'entendre ça.

On comprends mieux pourquoi ils mettent autant de zèle à étouffer la culture.

Vivent la danse et l'amour

invidious.fdn.fr/watch?v=wIuEh

@ciriaco @Ballardieu Aujourd'hui ils ont mème aboli les géographies c'est dire la dangerosité du mouvement.
Tabula rasa, fais tu allusion au minimalisme du tintinnabuli d'Arvo part ?

Microème a partagé

Suicides aux usines, griffes du péril numérique
Je sens la morsure du chat qui chasse la fuite des esclaves
L'homme est un point sur les cartes magnétiques
L'homme est une rose qui renaît de ses tumultes
Quand les villes brûlent dans son siècle.

invidious.fdn.fr/watch?v=GAvNW

Entends-tu le tambour du monde qui porte ses révoltes ?
Il faut vite rallier la résistance
Pour abattre les distances de nos souffles
Pour sauver les arbres en ruine
Pour faire des rues nos tranchées
Pour ne plus cueillir leurs miettes
Pour inventer notre planète
Parce qu'il faut marcher dans l'éclair pour enfanter nos corps
Parce que nous venons de l'espoir
Et que nous sommes du vivre et de la mort.

invidious.fdn.fr/watch?v=GO_lD

Microème a partagé

here's a picture of a taiwanese magpie i thought you might enjoy

Il y a des plumes dans le ciel. Le ciel consume l'oiseau et seul reste le chant.
Les chemins perdus du ciel chantonnent la terre.

invidious.fdn.fr/watch?v=Nl6zR

Les oies cendrées portent les tragédies du monde aux étoiles bleues du grand nord, là où scintillent nos tourments.
Et quand hurle trop le monde, elles posent, sur nos douleurs désarticulées, leur soie grise.

@goofy
invidious.fdn.fr/watch?v=-i4SL

Effondrement des pétales qui effleurent le temps. Le sillage des saisons s'ouvre sur la lumière, il se condense sur les couleurs de nos silences car notre mémoire est enracinée dans l'empreinte des arbres.

Microème a partagé

Chaque jour écrire les jours
Chaque jour écrire l'amour
Chaque jour écrire la vie.
La nature est le vrai parnasse des jours. Le reste étant pure vanité.

Aux pâmoisons des brises martiennes je préfère le sourire des milles soleils de mon jardin.

Le grand chambardement du corps au liseré de la vie.
Clapotis des larmes à la périphérie de la mort.

Déplier
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !