Suivre

On ne se cache même plus d'invisibiliser les femmes.
Pour celleux qui voudraient contrevenir, ce sera 4 ou 5 000 € d'amende, circulez.
«
Art. 7‑1. ‒ L’usage de l’écriture inclusive est interdit [...] aux personnes en charge d’une mission de service public.
... on entend par écriture inclusive les pratiques rédactionnelles et typographiques visant à substituer à l’emploi du masculin, lorsqu’il est utilisé dans un sens générique, une graphie faisant ressortir l’existence d’une forme féminine.
»

· · Web · 2 · 5 · 1
@nicooo Ah mes c'est le clan Lepen, je me disais c'est encore le clan Macron, bon c'est pareil, mais sauf que ça passera pas.

@nicooo oh merde, mais ces gens sont fous.

> L’Académie française a vivement dénoncé l’écriture inclusive, considérant qu’il s’agissait d’un « péril mortel » pour l’avenir de la langue française.

Que dire de plus…

@almet
Yep, là c'est même plus un "péril", c'est juste qu'il faudrait arrêter de « faire ressortir l’existence d’une forme féminine »

@nicooo @almet Il faut cacher les formes féminines ? On met une burka sur la langue française ?

@nicooo ces député.e.s n'ont rien de mieux à foutre que rédiger des propositions de loi sur ce sujet? Surtout pour juste interdire l'écriture inclusive, plutôt que simplement ne rien faire et juste laisser le choix ouvert. Et c'est nos impôts qui financent ces conneries.

@jfpoilpret @nicooo

Yep totalement d'accord avec toi, JFP. Que chacun fasse comme il veut. On paie 12500 balles tous ces parasites pour voter des lois aussi cons et inutiles, ça laisse rêveur.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !