Suivre

J'ai vécu toute mon enfance et adolescence dans un pavillon "au milieu de nulle part". C'était une horreur pour moi. Il fallait tondre le week-end, pas d'amis ou si peu à proximité. Des trajets épuisants jusqu'à la maison.
J'ai toujours détesté ce mode de vie. Je continue.
L'article de Libé "Sortons de l'idéologie (mortifère) du bonheur familial" me convient donc tout à fait telegra.ph/Sortons-de-lid%C3%A

· · Web · 0 · 4 · 2
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !